Château de Villandry

Le potager du château de Villandry

Le château de Villandry est réputé principalement pour ses jardins de style renaissance.

Villandry est le dernier des grands châteaux de la Loire construit à la Renaissance. Il fût bâti par Jean le Breton, ministre des finances de François 1er, à la place d’une forteresse du XIIème siècle dont seule le donjon a été conservé. Pour le petite histoire, c’est dans cette ancienne forteresse que Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, et Philippe Auguste, roi de France, signèrent le 4 juillet 1189 la “Paix des Colombiers”, saluant la victoire de la France sur l’Angleterre.
Les descendants de Jean le Breton conservèrent le château jusqu’en 1754, où il devint la propriété du marquis de Castellane, ambassadeur du roi, qui agrandi le château et le réaménage selon les normes de confort du XVIIIème siècle.
En 1906, le château est racheté par Joachim Carvallo, qui abandonne sa carrière scientifique pour se consacrer exclusivement à son bien. Il restaure le château et ensuite s’attelle à la restitution des jardins Renaissance, remplacés au XIXème siècle par un parc à l’anglaise.
Le château de Villandry appartient toujours à sa famille, le propriétaire actuel étant son arrière-petit-fils, Henri Carvallo.

Château de Villandry
Le château
La cours du château depuis le donjon
La cours du château depuis le haut du donjon

A l’intérieur, le style reste très XVIIIème et XIXème, mais on y trouvé également des tapisseries de style Renaissance, et surtout une grande collection de tableaux du XVIIème, car Joachim Carvallo et son épouse étaient de grands collectionneurs de tableau espagnols de cette période, c’est d’ailleurs pour les y exposer qu’ils avaient acheté le château !
Une pièce présente une singularité, le salon oriental. Le plafond provient du palais des duc de Maqueda, construit au XVème siècle et démantelé en 1905. Carvallo rapporta l’un des 4 plafonds de ce palais. Fabriqué par des artisans maures, il est composé de 3600 pièces, et sa restauration demanda un an de travail.

Le cabinet de travail du château de Villandry
Le cabinet de travail
La fontaine de la salle à manger du château de villandry
La fontaine de la salle à manger
La cuisine du château de Villandry
La cuisine
Salon oriental château de Villandry
Le plafond du salon oriental

Mais ce qui fait la renommée de Villandry, ce n’est pas le château, mais les jardins. Depuis le château, et surtout depuis le sommet du donjon, on peut les voir sous différents angles, avant d’aller les voir de prêt. Je parle de jardins au pluriel, car il n’y a pas qu’un jardin à la française, mais 6 jardins différents.

Le Jardin d’Ornement est dans l’axe des salons du château. Les quatres premier carrés constituent le “jardin d’amour”
Le Jardin d’Eau, d’inspiration classique et centré autour d’un grand bassin en forme de miroir Louis XV
Le Jardin du Soleil, le plus récent, d’un coté, un espace composé de plantes et d’arbustes vivaces, au centre une fontaine en forme d’étoile et de l’autre coté, l’aire de jeux
Le Labyrinthe, d’inspiration chrétienne, c’est à dire qu’il n’y a pas de voies sans issues, toutes arrivant au centre
Le Jardin des Simples, jardin traditionnel médiéval
Le Jardin Potager, le plus célèbre, car les légumes y sont plantés d’abord dans un but décoratif. Il est intéressant de voir ce que des betteraves rouges, des poivrons ou encore des choux peuvent faire.

Le jardin d'ornement de Villandry depuis le donjon
Le jardin d’ornement depuis le donjon
Le jardin d'ornement et le château de Villandry
Le jardin d’ornement et le château
Le jardin d'eau
Le jardin d’eau
La fontaine du jardin du Soleil
La fontaine du jardin du Soleil
Le jardin potager de Villandry depuis le donjon
Le jardin potager depuis le donjon
Le potager côté village
Le potager côté village
Le potager
Le potager
Le potager et le château
Le potager et le château

 

Pour toutes les informations pratiques, et pour plus de détails historiques, allez faire un tour sur le site du château de Villandry

Et, bien sur, pour voir toutes les photos, c’est dans le diaporama ci-dessous