Eclipse partielle de Soleil

Le 15 mars 2015 a eu lieu, en France, une éclipse partielle de Soleil. Le phénomène est certes moins impressionnant que l’éclipse totale de 1999, mais il mérite quand même d’être observé.

Pour observer l’éclipse, il y a plusieurs méthodes, dont la plus commune est d’utiliser des lunettes spécial éclipses. Mais il est aussi possible d’utiliser le principe du sténopé, amplifiable à seo-smart l’aide d’un miroir et d’un morceau de papier découpé, ou, dans notre cas, un morceau de vinyle autocollant où a été découpé un trou circulaire de 6 mm.
Pour ne pas prendre de risques, trois miroirs ont été ainsi préparés, avec des trous de 8, 6 et 4 mm, ainsi qu’un laissé sans vinyle, au cas où. Des écrous au pas de vis d’un pied photo ont imprimés en 3D, pour être collés sous les miroirs et ainsi pouvoir les fixer sur un pied photo.
Le miroir essaysglobal.com va donc refléter le Soleil, et le diamètre du trou dans le vinyle va permettre d’avoir une image nette à une distance réduite. Plus le trou est gros, plus l’image projetée sera lumineuse et large, mais plus il faudra se placer loin pour qu’elle soit nette. En revanche, un trou d’un diamètre plus petit permettra de projeter à une distance plus courte, mais avec une image plus petite et moins lumineuse.
Seul inconvénient du système, l’image projetée est retournée.

Les différents miroirs permettant la projection du Soleil sur un mur
Les différents miroirs permettant la projection du Soleil sur un mur

Etant en réunion pour le début de l’éclipse, j’ai pu installer un miroir, ce qui permet de voir le début du phénomène, avant de prendre une pause qualques minutes avant le maximum.

Début de l'éclipse, projection sur le mur à l'aide des miroirs
Début de l’éclipse, projection sur le mur à l’aide des miroirs (l’image a été retournée pour correspondre au vrai sens du Soleil)

Une fois dehors, il est temps de sortir le matériel : les jumelles et l’appareil photo, tous recouvert par du filtre astrosolar, le moyen le plus économique de se fabriquer un filtre solaire (en vente ici). Et le résultat est plus que satisfaisant !

img_7064 img_7100 img_7132

Au maximum, le Soleil est occulté à 78%, ce qui permet de ressentir une baisse conséquente de la lumière et de la température.

La luminosité et la température ont baissé pendant l'éclipse. Nous sommes bien en plein soleil, sous un ciel sans nuages.
Nous sommes bien en plein soleil, sous un ciel sans nuages.

Pour observer la fin de l’éclipse, il faut de nouveau se contenter de la projection. Et oui, le travail reprend…

Fin de l'éclipse
Fin de l’éclipse

Puisque les éclipses de Soleil se déroulent toujours en plein jour, en plus d’être un phénomène rare, ce sont toujours des moments conviviaux et d’échange sur l’astronomie et d’autres sujets, que l’on soit entre passionné ou non.

Pour finir, une petite animation réalisée à partir des photos prises avant, pendant et après le maximum de l’éclipse.

Avant, pendant et après le maximum