Cerisiers, Honmon-Ji et Hana Matsuri

Cette année encore, nous arrivons en pleine période des fleurs de cerisiers.

Pour en profiter, et pour marcher un peu aussi, nous sommes allés au temple Honmon-Ji (dont j’ai déjà parlé dans un billet il y a deux ans), destination habituelle, située à quelques encablures de la maison.

Aujourd’hui 8 avril était un jour spécial, car c’est Hana Matsuri, “la fête des fleurs” et, surtout, l’anniversaire du Bouddha, fêté dans tous les temples bouddhistes du Japon, comme Honmon-Ji.

A l’extérieur, de nombreuses tulipes sont installées pour l’occasion.

Au moment d’entrer dans le temple, on nous offre du thé, mais pas n’importe lequel, car il s’agit d’amacha, une infusion à base de feuilles d’hortensia du Japon (hydrangea macrophylla) écrasées et fermentées. Ces plantes contiennent un édulcorant, la phyllodulcine, dont le pouvoir sucrant est de 400 à 800 fois supérieur au sucre. Une autre propriété est d’être antiallergique, ce qui est apprécié en cette période de floraison, et donc de pollen.
Cette infusion sucrée naturellement est donc appelée amacha, ce qui signifie “thé sucré”, et, bien sur, les enfants adorent (il y en a même un que je ne citerai pas qui en a pris 3 fois…). Bien sur, il est possible d’en acheter, ce que nous avons fait.

Une fois à l’intérieur, on trouve  une statuette du Bouddha enfant, sur lequel on va verser justement de l’amacha.
Les photos étant interdites à l’intérieur de Honmon-Ji (ce qui n’est pas le cas de tous les temples), la photo qui suit provient de Wikipedia

A birthday of Buddha,hanamatsuri,kanpukuji-temple,katori-city,japan

Ensuite, nous sommes resté dans l’enceinte du temple, pour voir les cerisiers. Dommage que la météo n’était pas de la partie…

Cerisiers en fleurs à Honmon-Ji